L'absentéisme est une source importante de perte financière pour une entreprise.

 

D'une part, il vous faut payer les compléments de revenus de vos employés en arrêt maladie ainsi que le salaire du ou des remplaçants.

D'autre part, les absences récurrentes amènent une surcharge de travail pour les employés restants ainsi qu'un ressentiment qui pèse immanquablement sur les performances professionnelles.

 

Vous êtes confronté au problème de l'absentéisme de confort.

 

Certains de vos salariés semblent atteints de maux récurrents aussi suspects que fantaisistes ?

Peut-être abusent-ils du système pour s'octroyer, à vos dépens, des arrêts de travail dits de confort ?

 

Vous avez des doutes …

 

Ne gaspillez plus votre argent … mandatez-nous pour contrôler les arrêts médicaux de vos employés !

À votre demande, nous mandatons un médecin contrôleur afin d’effectuer une contre visite médicale, en cabinet ou à domicile, le salarié que vous suspectez d'indélicatesse. Après la contre visite médicale de l'arrêt de travail, nous vous transmettons immédiatement les conclusions du médecin contrôleur.

 

Grâce à ce compte rendu, l’entreprise pourra alors prendre les dispositions nécessaires. Effectivement, tous les détails concernant l’arrêt maladie de l’employé y seront intégrés. On note particulièrement le bien fondé, la justification de la durée de l’arrêt de travail ou encore le respect des heures de présence obligatoire. 

 

Ainsi, en cas d'abus, vous avez la possibilité de prendre rapidement les sanctions nécessaires.

Vous pouvez suspendre le salaire de votre employé fraudeur.

 
Nous intervenons partout en France et traitons votre demande sous 8/72 heures. 

 

Vérifia est le spécialiste de la contre-visite médicale, nous garantissons le respect de la déontologie, du secret médical et de la législation en vigueur.

"Conformément à loi n° 78-49 du 19 janvier 1978 relative à la mensualisation, à la Loi du 25 juin 2008 relative à la Modernisation du marché du travail et à l'article L.1226 -1 du Code du Travail, l’employeur qui paye tout ou partie du salaire à des salariés en arrêt de travail pour maladie ou accident du travail, est habilité à réaliser des contre-visites médicales auprès de ces salariés pour vérifier le bien-fondé de cet arrêt ainsi que sa durée."

 

Nous vous proposons:

  1. Organiser des contre-visites médicales auprès des salariés en arrêt de travail à votre demande.

(À votre demande, nous mandatons un médecin contrôleur afin de consulter, en cabinet ou à domicile, le salarié que vous suspectez d'indélicatesse.)

 

2. Vous transmettre les résultats des contre visites (après le contrôle de l'arrêt de travail, nous vous transmettons immédiatement les conclusions du médecin contrôleur) et a l’organisme assurance maladie concernée (CPAM, MSA…).

 

L’avis délivré par le médecin contrôleur mandaté par VERIFIA lors d’une contre-visite médicale peut, à lui seul, entraîner la suspension des indemnités journalières versées par la Sécurité sociale, s’il s’avère que l’arrêt de travail n’est plus justifié. 

 

3. Vous accompagner dans toutes les démarches à suivre selon les résultats du contrôle. Nous vous assistons sur l'entièreté des tâches administratives. Ainsi délester des travaux chronophages, vous pouvez vous occuper de l'essentiel. (Lettres aux salariés, CPAM )

 

Pour réduire au maximum le taux d’absentéisme, freiner les pertes financières et éviter l'installation d'un climat délétère dans votre entreprise il est essentiel de réaliser ces contrôles.

Faites valoir vos droits !


 

 

 

Si vous avez besoin de conseils ou d’un complément d’information relatifs à la contre visite médicale, n’hésitez pas à nous contacter. Notre équipe saura certainement vous apporter une réponse satisfaisante.  


 

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.

Vous avez entré les données suivantes :

Etre rappelé dans l'heure

Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.